LA LÉGENDE

Yamashita Tomoyuki

L’or de Yamashita, aussi connu sous le nom de « trésor de Yamashita » désigne un butin amassé par l’armée japonaise au cours de la Seconde Guerre Mondiale. Son nom rend hommage au Général japonais Yamashita Tomoyuki, connu pour ses batailles victorieuses en Malaisie et à Singapour. Selon une estimation faite après la guerre, il s’agirait de  4 000 à 6 000 tonnes d’or, soit plusieurs centaines de milliards de dollars

Selon la légende, le trésor serait caché aux Philippines. Mais où exactement ? Nul n’a encore réussi à le retrouver. A moins que…

Durant la Seconde Guerre Mondiale, l’armée japonaise occupe une grande partie de l’Asie du Sud-Est : Hong-Kong, Singapour, Bornéo, l’Indonésie, la Birmanie ainsi que l’Est de la Chine.

Et depuis, on raconte que peu de temps après la déclaration de guerre du Japon à la Chine, en décembre 1937, une organisation japonaise secrète appelée “Golden Lily” (traduit littéralement par “Le Lys d’or”), voit le jour.

Elle aurait été présidée par le Prince Chichibu, frère cadet de l’Empereur Hirohito lui-même. Et son rôle aurait été de piller les richesses des territoires occupés par l’armée japonaise.

Le 7 décembre 1941, les japonais attaquent Pearl Harbor, signant l’entrée des américains dans la Seconde Guerre Mondiale. Jusqu’alors victorieux, les japonais assistent impuissants au retournement de la situation : en mai 1942, les défaites se succèdent face à l’armée américaine. Devant l’avancée rapide des américains, les japonais sont forcés de cacher l’or et les différents trésors de guerre, qu’ils ne peuvent transporter facilement.

Plusieurs sources locales rapportent que des tunnels sont creusés grossièrement, principalement par les prisonniers de guerre japonais. Ainsi, chaque galerie donne sur une cavité, au sein de laquelle une partie du butin est installée. Une fois remplis, les tunnels sont obstrués par des éléments explosifs, alors que les ouvriers sont toujours à l’intérieur. Cette mort cruelle a pour but de garder secrets les emplacements du trésor que seuls Yamashita et le Prince Chichibu connaissent.

Après la guerre, Yamashita est traduit en justice pour crimes de guerre. Le procès dure cinq semaines, à l’issue duquel Yamashita est reconnu coupable et condamné à la peine de mort.

En 1953, le Prince Chichibu, dernière personne à connaître les emplacements du trésor, meurt de la tuberculose, emportant son secret dans la tombe.

Pièce Marufuku

THÉORIES

Des décennies durant, divers chasseurs de trésors ont tenté de retrouver l’or de Yamashita. Et l’issue de leurs recherches donne naissance à plusieurs théories :

Certains affirment que le butin aurait été découvert par Severino Diaz Garcia Santa Romana, un agent de l’OSS et de la CIA.

D’autres pensent que ce trésor de guerre est un mélange de biens volés aux nazis, en plus des pillages de territoires asiatiques. Sa découverte par les américains aurait notamment servi à créer une caisse noire appelée « Black Eagle Trust ».

Certains espèrent que le trésor soit toujours caché aux Philippines, où de nombreuses fouilles illégales ont été rapportées par les autorités locales. D’autres révoquent le lieu de sa localisation, voire son existence même.

MYTHE OU RÉALITÉ

Pendant plus de cinquante ans, de nombreux chasseurs de trésor ont fouillé l’archipel des Philippines. Et l’histoire raconte qu’un homme, Rogelio Roxas, aurait trouvé une des 175 cachettes.

Rogelio est un jeune serrurier, natif de l’archipel, dont l’enfance a été bercée par l’histoire de cet or légendaire. En effet, il est né en 1943, l’année durant laquelle le trésor a été enterré. Et à cette époque, les conséquences de la guerre appauvrissent considérablement les philippins. Ainsi, après avoir vécu dans la misère trop longtemps, Rogelio décide de se lancer à la recherche du trésor. Ses recherches et ses fouilles durent dix ans, au cours desquelles il dépense le peu qu’il possède en matériel et ouvriers.  En vain. Ce n’est que lorsqu’il est prêt à abandonner son rêve, seul et sans un sou, qu’il trouve l’entrée d’une cachette menant à un trésor estimé à plusieurs milliards de dollars.

Aujourd’hui, nous ne savons pas s’il existe réellement 174 autres emplacements renfermant l’or de Yamashita, éparpillé dans les îles de l’archipel..

En revanche, il est certain que quelques passionnés du mythe continuent les recherches, avec l’accord du gouvernement ou de manière illégale…

Mais qu’est-il advenu de Roger Roxas après sa trouvaille ? Nous vous invitons à regarder l’émission “Chasseurs de légendes” concernant l’Or perdu de Yamashita pour le découvrir.

Source images :

Commons.wikimedia / Pirincho69 

Auteure : Ezio

Correction et vérification : Miss LY

Date de publication : 31 Juil, 2018