L’HISTOIRE

Cette maison est construite en 1884 par Christopher Crawley, un fermier de Junee (Australie). Christopher est parti de rien et a travaillé dur pour devenir riche, c’est pourquoi les habitants de Junee l’ont surnommé “Monte Cristo”, signifiant littéralement “Mont du christ”.

A sa mort (1910), c’est sa femme, Elizabeth crawley, qui en hérite. Elizabeth n’arrivera jamais à faire le deuil de son défunt mari et y vivra le reste de sa vie, coupée du reste du monde.

Elle réaménage la loge de l’étage et en fait une chapelle dans laquelle elle passe ses journées à étudier la bible. En tout et pour tout, elle ne quittera la maison que deux fois avant sa mort, provoquée par une rupture d’appendice.

Depuis, on dit qu’Elizabeth Crawley hanterait les lieux et qu’on sent sa présence lorsque l’air environnant devient subitement glacé.

Maison de Monte Cristo

RUMEURS PARANORMALES

L’histoire ne s’arrête pas là. Selon la légende, d’autres évènements surnaturels ont lieu dans la maison, déclenchant parfois des incidents violents.  

Rumeur n°1 : Une femme de ménage est tombée du balcon de l’étage, alors qu’elle était en service, et atterrit sur les marches menant à la porte principale. Juste après sa mort, la silhouette d’une femme vêtue d’habits d’époque (Elizabeth?) aurait été vue, marchant le long de la véranda jusqu’aux marches ensanglantées.

Rumeur N°2 : Un écuyer serait mort d’une combustion spontanée, sous les yeux de son maître et son esprit hanterait les lieux.

Rumeur N°3 : Un autre fantôme traîne dans la propriété. Celui d’Harold, un homme qui était connu pour être mentalement déficient. Enfermé dans la maison du gardien pendant 30 ans (ou 40 ans selon les versions), Harold a été retrouvé recroquevillé au pied du cadavre de sa mère (l’histoire ne dit pas s’il était responsable de sa mort ou pas). Il est mort peu de temps après avoir été envoyé dans un hôpital psychiatrique. On dit que le son de ses chaînes cliquetantes avertit de son approche. “Avertit”, parce qu’il semblerait qu’il soit malveillant… Fait étonnant, il n’est pas mort dans la maison, mais hanterait quand même les lieux.

Rumeur n°4 : On raconte que, dans les années 60, le concierge aurait été tué par un adolescent de la ville. Ce dernier aurait été inspiré par le film Psycho (A. Hitchcock).

HANTISE OU PIÈGE À TOURISTES?

Honnêtement, je n’en sais rien. TOUTES les personnes qui ont visité cette maison affirment avoir été témoins de manifestations paranormales. La maison faisant partie d’un Ghost Tour (activité fréquente en Australie avec les Murder Tours, Mystery Tours,…), il est possible de la visiter pour 12$, d’y dîner pour 125$ et d’y dormir pour 195$.

Je ne peux donc pas m’empêcher de penser qu’il est dans l’intérêt des organisateurs que les visiteurs repartent avec un bon souvenir de leur périple, quitte à créer les évènements paranormaux de leurs mains. Ne trouvez vous pas étonnant que 100% des visiteurs aient vu ou entendu des choses étranges?…

Date de publication : 08 Mai, 2019 - Dernière mise à jour : 16 Mai, 2019