C’est au cours d’un voyage dans les Blues mountains, une jolie région sortie tout droit d’un film d’aventure ou d’un Uncharted, que j’ai entendu parler de l’hôtel Carrington. Perché en haut d’une colline qui surplombe Katoomba, petite ville des montagnes australiennes.

L’HISTOIRE DE L’HÔTEL


D’une architecture luxueuse, même royale, cet hôtel a été construit en 1883 par Harry Rowell. Au départ connu sous le nom de “great western”, cet hôtel avait une renommée mondiale et était la destination favorite des voyageurs, issus du monde entier, venus admirer les Blue Mountains. 

Il est d’ailleurs le seul hôtel du XIXe siècle encore en service à ce jour dans la Nouvelle-Galle du Sud.

Bien que son prestige international ait disparu depuis sa restauration en 1998, il reste un symbole permanent de la riche histoire culturelle de la région.

À son apogée, le Carrington vit passer de nombreuses personnalités, du Dalaï Lama au Duc et à la duchesse d’York qui dînèrent dans la grande salle à manger en 1927, de même que le Duc et la Duchesse de Gloucester en 1946.

LES TÉMOIGNAGES

Témoignage n°1: de nombreux visiteurs ont signalé des observations fantomatiques autour de l’hôtel et de nombreux habitants de Katoomba croient fermement que celui-ci est hanté.

Témoignage n°1: des clients auraient entendu des bébés pleurer et vu des enfants courir autour de l’hôtel, alors aucun enfant en bas âge n’était présent à ce moment là.

Témoignage n°3: des voyageurs auraient vu des fantômes se promener dans les couloirs et d’autres auraient ressenti des frissons dans la salle de billard de l’hôtel.

Témoignage n°5: (Ou plutôt une légende de l’hôte) Un chef cuisinier aurait été tué par sa femme après qu’elle l’ait prise en flagrant délit d’infidélités dans l’une des chambres de l’hôtel. Après avoir vangé son honneur, la meurtrière aurait descendu le corps de son défunt mari pour le dissimuler sous l’une des plus grandes tables de billard. (d’où les frissons ressentis…)

UNE LEGENDE URBAINE ?

Malgré les différents témoignages, John Davidson, ancien employé de l’hôtel Carrington affirme qu’il ne comprend pas pourquoi ce lieu a la réputation d’être hanté. Durant sa carrière au sein de l’établissement, il n’a jamais entendu, ni vu quoique ce soit. Il est possible qu’il s’agisse, dans ce cas aussi, d’un coup de com’ pour ramener les touristes. Com’ inutile puisque la réputation de l’hôtel parle d’elle même, et qu’elle est fréquentée par “l’élite” de Sydney et du monde entier.

Personnellement, je n’ai pas eu la chance de visiter cet hôtel ou d’y résider car, d’une part j’ai entendu parler de cette légende sur la fin de mon séjour et d’autre part, j’ai préféré un backpackers (auberge de jeunesse) nommée YHA, calme, chaleureuse et proche des sentiers de randonnée, que je vous conseille si, un jour, il vous prenait l’envie de visiter cette région. Et qui fera l’objet d’un prochain article.

Auteure Ezio

Sources:

www.national geographic.co

Date de publication : 05 Fév, 2020 - Dernière mise à jour : 07 Fév, 2020