L’HISTOIRE

Parc Golden Gate de San Francisco, le 8 février 1981. La police reçoit un appel de plainte, concernant un voyageur dormant dans un sac de couchage au sein du parc. Lors de leur arrivée sur les lieux, alors qu’ils s’apprêtent à lui demander de partir, les policiers réalisent que le corps se trouvant dans le sac de couchage ne contient pas de tête.

Selon le relevé des empreintes, la victime s’appelle Leroy Carter, un criminel connu des services de police.

En s’approchant de plus près, les policiers constatent que la tête de Leroy a été remplacée par une aile de poulet et deux grains de maïs… De plus, une boîte contenant d’autres membres mutilés de poulets a été trouvée près du corps.

Ce crime sortant de l’ordinaire, la brigade assigne Sandi Gallant, une détective habituée aux crimes occultes, en charge de l’investigation. Selon Sandi, Leroy a été victime de la « Santeria ».

Santeria Golden Gate Park

SANTERIA

Aussi appelée « Regla de Ocha », « Lucumi » ou « Kimbwa » selon les îles et pays où elle est pratiquée, cette religion, originaire de ce qui est aujourd’hui le Nigéria, a été perpétuée par la population esclave de Cuba. Son nom est issu de l’espagnol et peut être traduite par « dévotion envers les saints ».

La Santeria est une branche du Vaudou. Cette religion utilise aussi les pratiques amérindiennes et indiennes selon les lieux où le fidèle se trouve. De plus les divinités africaines ont été remplacés par les Saints européens.

Lors de l’abolition de l’esclavage à Cuba (officiellement en 1886), les esclaves quittent le pays et emportent leurs croyances avec eux. C’est ainsi que la Santeria s’est répandue à travers le monde et particulièrement, pour cet article, aux États-Unis.

Au sein de la Santeria, lorsqu’un être humain est décapité, sa tête est renvoyée sur le lieu du « crime » exactement 42 jours après le meurtre. Pourquoi tout ce temps ? Selon cette religion, 42 jours est le temps nécessaire au rituel servant capter l’énergie de la tête du sacrifié.

Santeria Culte Vaudou
Santeria

42 JOURS

Ainsi, exactement 42 jours après la découverte du corps, la tête de Leroy a été retrouvée au même endroit. Hélas, étant sceptique sur les sacrifices et les religions, la police n’a pas pris la peine de se déplacer ce jour là afin de surprendre le meurtrier.

Le vaudou serait un mélange de magie blanche et de magie noire. Cette religion passe par l’appropriation d’une énergie qui passe elle-même par les sacrifices d’êtres vivants. Plus l’officiant a d’ambition, comme une haute place sociale ou une réussite électorale, plus le sacrifice sera important. Il est donc possible que certains adeptes sacrifient des êtres humains.

THEORIE

Ainsi, si l’on suit cette explication, même s’il a probablement été choisi au hasard, Leroy aurait été victime d’un sacrifice effectué par une personne ayant de fortes ambitions sociales ou professionnelles.

Merci à Claire C. pour le partage de ses connaissances en culture vaudou.

Photos issues du domaine public prises sur Commons Wikimedia

Flicker/ Thomas Quine

Auteure : Ezio

Correction : Davy Chatillon

Vérification : Claire C.

Date de publication : 05 Oct, 2018 - Dernière mise à jour : 10 Oct, 2018